Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 199

Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 252

Attar se réunit avec les cadres du ministère pour l'examen des moyens de développement du secteur

Attar se réunit avec les cadres du ministère pour l'examen des moyens de développement du secteur

ALGER- Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, s’est réuni avec les cadres du ministère et des différents responsables des directions de wilayas pour l’examen des voies et moyens de développement et de prise en charge du secteur de l’Energie, indique un communiqué du ministère.

“Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, s’est réuni, mardi 7 décembre 2020, avec les différents responsables des directions de wilayas, les hauts responsables et les conseillers auprès du ministère dans le cadre d’une réunion hebdomadaire consacrée à l’examen des voies et moyens de développement et de prise en charge du secteur de l’Energie”, note un communiqué publié par le ministère sur sa page Facebook.

Pour rappel, le ministre avait déclaré récemment que l’objectif actuel du secteur consiste à augmenter les réserves d’hydrocarbures du le pays ainsi que la capacité de production.

M.Attar avait affirmé, le mois dernier devant les membres de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), son engagement à parachever l’ensemble des textes d’application de la nouvelle loi sur les hydrocarbures, au nombre de 43 décrets, en sus de raccorder les zones d’ombre et les investissements à l’Energie.

Selon les statistiques présentées aux membres de ladite Commission, M.Attar a fait savoir que son département ministériel avait effectué un inventaire des zones d’ombre durant la période allant entre mars et fin juillet dernier, ayant permis le recensement d’un total de 11.537 projets de raccordement au gaz et 9.833 projets de raccordement à l’électricité.

Outre les zones d’ombre, le ministère de l’Energie classe les projets de raccordement à l’énergie au profit des agriculteurs et des investisseurs “parmi les priorités du secteur”.

Le bilan présenté par le ministre fait état de la réalisation de 1.542 projets au profit des exploitations agricoles sur un total de 3.526 projets recensés. Un total de 851 autres projets sont en cours de réalisation.

Dans le même sillage, M. Attar a réaffirmé l’engagement de son secteur à assurer le raccordement de l’ensemble de ces exploitations agricoles avant la fin 2020, mais «à condition de lever tous les obstacles rencontrés dans ce domaine et dans la plupart des cas au niveau local.

Concernant le raccordement des exploitants au réseau de gaz et d’électricité, sur un total de 1544 demandes formulées, 263 exploitants ont été alimentés en électricité et 62 au gaz (recensement du 27 octobre).A cet effet, M. Attar a assuré que le travail se poursuivra sur la même cadence pour satisfaire le reste des demandes entre 2020 et 2021, «à condition que ces exploitants soient présents en vue de répondre à leurs besoins énergétiques».

S’agissant des programmes nationaux de raccordement au gaz et à l’électricité, et compte tenu des programmes en cours de réalisation au niveau de 48 wilayas, le raccordement de 140.000 foyers à l’électricité et 370.000 autres au gaz  est prévu durant la période 2020-2024, précise le ministre.

Source: New feed1

Attar se réunit avec les cadres du ministère pour l'examen des moyens de développement du secteur