Autoroute Est-Ouest : la mise en place des stations péage sera achevée en 2021

ALGER- Le projet d’installation des 56 stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest sera finalisé en 2021, a indiqué le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, assurant que ce chantier a été impacté par la pandémie du coronavirus.

“En principe d’ici la fin de l’année 2021, nous devront réceptionner les 56 stations de péage qui seront installées sur les axes de l’autoroute Est-Ouest sous toutes réserves. En raison de la pandémie, les techniciens étrangers impliqués ne pouvaient pas continuer. Ce qui a engendré des retards”, a expliqué M. Chiali dans un entretien à l’APS.

Le système de péage n’est prévu, selon le ministre, qu’au niveau de l’autoroute Est-Ouest ou l’infrastructure nécessaire à la mise en place de ce système est disponible et moins coûteuse.

Réparti en trois parties (est, centre et ouest) le taux d’avancement des travaux de réalisation des stations et points de péages est appréciable, a souligné le ministre assurant que la mise en place de ce service sera bénéfique pour l’usager en ce sens que les recettes générées vont permettre d’assurer l’entretien et la préservation de ce patrimoine.


Lire aussi : El Tarf: le dernier tronçon de l’autoroute Est ouest livré ”le premier semestre 2021


Le système de péage sera aussi bénéfique pour les automobilistes qui gagneront en confort, sécurité et exploitation du véhicule, a fait observer M. Chiali en signalant que les usagers qui vont opter pour les anciennes routes nationales n 4 et n 5, dont l’accès reste gratuit, constateront l’avantage du péage.

S’agissant de la forme d’exploitation des futures stations, le ministre a déclaré que cette décision reste du ressort du gouvernement, précisant que les tarifs de péage n’ont pas été encore définis.

“Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de fixation des tarifs de péage. La définition des prix du péage interviendra dans le cadre d’une étude approfondie “, a-t-il tenu à souligner.

 

Promulgation prochaine d’un décret sur le contrôle de la charge des poids lourds

 

M.Chiali a indiqué, par ailleurs, que le décret exécutif fixant les modalités de contrôle du gabarit, poids et charge à l’essieu des véhicules de transport de marchandise sera publié prochainement.Adopté le 2 décembre au niveau du gouvernement, ce décret va instaurer un système de pesage des poids lourds sous différentes formes.

Il est prévu, selon le ministre, un pesage fixe au niveau des carrières, qui délivreront un ticket renseignant sur le poids des camions transportant des agrégats.

Les unités de production sont aussi concernées et appelées à s’équiper de pont-bascule pour le même motif. Sur le réseau routier, il est prévu l’installation de bascules fixes appartenant à l’administration et aux services d’exploitation et entretien des travaux publics.

En outre, des systèmes de pesage-portables seront utilisés de façon inopinée par les services de la Gendarmerie nationale et de la DGSN.Et lorsqu’un camion est en état de surcharge par rapport à la quantité autorisée légalement, il sera verbalisé selon un barème et obligé de décharger toute la quantité supplémentaire sur un autre moyen de transport. Il ne peut aussi quitter l’endroit où il a été contrôlé sans avoir été en conformité avec la réglementation.


 Lire aussi : Autoroute Est- ouest: une étude de risque pour mieux gérer le chantier de réhabilitation du tunnel de Djebel El Ouahch


Cette disposition sera dissuasive et permettra de mieux contrôler les poids lourds, et par conséquent de diminuer le phénomène de la dégradation de la chaussée, a soutenu le ministre.

“A travers ce décret, nous allons aussi mieux apprécier tous les calculs que nous avons faits en matière de dimensionnement de nos routes et de leurs capacités de résistance”, a tenu à ajouter M. Chiali

La sécurité routière est aussi visée à travers ce texte réglementaire, car il a été souvent établi que la surcharge des véhicules lourds de transport de marchandises est à l’origine des accidents routiers, a fait observer M.

Source: New feed1

Autoroute Est-Ouest : la mise en place des stations péage sera achevée en 2021