Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Déficit de 10 mdrs de dollars de la balance commerciale

La balance commerciale algérienne a enregistré au premier semestre 2016 un déficit de l’ordre de  10,83 milliards de dollars, selon les chiffres de la direction générale des douanes algérienne présentés aujourd’hui à son siège.
 

En dépit d’une embellie côté importations durant le premier semestre 2016, marqué par un volume global de 23,51 milliards de dollars, en repli de près de 14,34% par rapport aux résultats de la même période de 2015, la balance commerciale du pays demeure déficitaire. En cause, la baisse de la facture des exportations estimée au premier semestre de l’année en cours à 12,68 milliards de dollars, affichant ainsi une baisse importante de 33,02%  en comparaison avec les résultats du premier semestre 2015.

« Ces résultats dégagent un taux de couverture des importations par les exportations de 54% durant  le  premier semestre 2016, contre 69%   pour la même période de l’année 2015 », selon le bilan des Douanes. Pour rattraper ce déficit, l’Algérie doit promouvoir son commerce extérieur afin d’arriver à équilibrer entre sa structure des importations et des exportations où les hydrocarbures continuent à représenter l’essentiel des ventes à l’étranger. Durant les premiers six mois 2016, les hydrocarbures représente 93,55% du volume global des  exportations, affichant ainsi une baisse de  33,62% par rapport à  la même période 2015. Tandis que le volume des exportations hors hydrocarbures demeure dérisoire avec seulement 6,45% du volume  global  des exportations soit une valeur de 818  millions  de  dollars.En baisse de 22,83% par rapport au premier semestre  2015. Ce qui s’explique par le ralentissement des investissements en raison de la chute des cours du pétrole sur le marché mondial et la chute des devises.

Baisse de taux des importations de l’UE de 15,10%

Le groupe des « demi-produits » participe avec une part de 4,92% du volume global des exportations soit l’équivalent  de  624 millions de dollars, figurant ainsi en tête de la liste des produits exporté. En deuxième position vient le groupe des «biens alimentaires» avec une part de 1,02%  soit  129 millions de dollars suivi par le groupe des « produits bruts » avec la part de 0,27% soit en valeur absolue 34 millions de dollars, et en dernier les groupes« biens d’équipement industriels» et «biens de consommations non alimentaires » avec les parts respectives de  0, 17% et 0,07%. La baisse des exportations s’explique aussi par la faiblesse des produits hydrocarbures financés par la Cash de 16,78% au premier semestre 2016 en comparaison avec la même période de 2015.

Par ailleurs, la baisse de la facture des importations a été soutenue par la diminution des biens alimentaires importés de 21,09%, des biens destinés à l’outil de production 11,65%, des biens d’équipements 15,28% et des biens de consommation non alimentaires  9,7%. Même tendance baissière est constatée pour le groupe des « biens de consommation non  alimentaires » qui ont participé à la baisse des importations durant le premier semestre 2016 avec 4,11 milliards de dollars, soit une proportion de 17,47% du volume global. La promotion du produit national s’est soldée par la baisse des biens  alimentaires importés qui se classe en bas de classement de la liste des produits importés. Leur quote-part est évaluée à 17,19%  pour un volume de 4,04 milliards de dollars. En baisse de plus de   21%, soit 1,08  milliard  de dollars. Le financement des produits importés par les lignes de crédit au premier semestre 2016 est de37,93% du volume global des importations. Il a été réduit de 13,7% par rapport aux six premiers mois de 2015. 

Ces pays restent le partenaire commercial historique de l’Algérie.  Le volume global des échanges commerciaux avec l’Algérie durant ce premier semestre 2016 sont de 48,67% pour les importations et 60,23% pour les exportations. Les importations en provenance de l’UE ont diminué de 15,10% passant de 13,48 milliards de dollars au premier semestre 2015 à 11,44 milliards de dollars  pour la même période 2016. Les exportations de l’Algérie vers ces pays ont baissé aussi de 4,75 milliards de dollars, soit plus de  38%. Même constat pour les pays de l’OCDE (hors UE) dont le volume des importations est de 12,65% en provenance de ces pays et celui des exportations de l’Algérie vers ces pays est de 19,85%. Pour les pays Arabes (hors U.M.A) ont affiché une légère baisse de 0,9% par rapport au premier semestre 2015. 
Source: leconews

Déficit de 10 mdrs de dollars de la balance commerciale