Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Des citoyens bloquent la frontière algéro-tunisienne

Les habitants de la région de Bir El Ater, sise à quelque kilomètre de la frontière tunisienne, dans la wilaya de Tébessa réclament depuis plusieurs jours la suppression de la taxe que leur impose le gouvernement tunisien au passage de la  frontière.
 

Les voyageurs ne décolèrent pas depuis plusieurs jours et comptent hausser le ton davantage pour se faire entendre des autorités algériennes auxquelles ils demandent soit de supprimer cette taxe ou d’instaurer le principe de réciprocité. La taxe en question a été instituée en 2014 par le gouvernement tunisien à tous les touristes étrangers.

Les Algériens s’acquittent de cette taxe fixée a 30 dinars tunisiens à chaque déplacement alors que les Tunisiens traversent la frontière librement et sans aucune difficults. Cette situation exaspère les habitants de Bir El Ater qui ont exprimé leur mécontentement para la fermeture du poste frontalier de Betita, sis à une quarantaine de kilomètres à l’extrême-sud de Bir El Ater, dans la wilaya de Tébessa faisant ainsi barrage aux voyageurs tunisiens et algériens en les bloquant pendant plusieurs heures à la frontières. Etant les seuls à s’acquitter de cette taxe, les voyageurs algériens, dont la majeur partie sont  des commerçants estiment, selon des témoignages être discrédités face à leurs confrères tunisiens qui n’ont aucune charge. C’est ce qui alimente leur colère et veulent que celle-ci soit supprimée ou imposer le principe de réciprocité pour que tout le monde soit égal en matière de paiement des droits et taxes douaniers. Les autorités concernées n’ont pas encore réagi à cette situation qui peut durer plusieurs jours vu la détermination des habitant a inciter le gouvernement a réagir a la situation.

Il faut savoir que cette taxe avait été supprimée en 2015 après moult conciliabules et l’on ignore encore ce qui a présidé à sa réinstauration par les autorités tunisiennes.
Source: leconews

Des citoyens bloquent la frontière algéro-tunisienne