Exposition des produits algériens à Libreville: des opérateurs algériens en quête d'opportunités d'affaires

Exposition des produits algériens à Libreville: des opérateurs algériens en quête d'opportunités d'affaires

LIBREVILLE (Gabon) – Des opérateurs et hommes d’affaires algériens prospectent des opportunités d’affaires au Gabon où se tient depuis mardi une exposition des produits algériens avec la participation d’une soixantaine d’entreprises nationales.

Au troisième jour de cette manifestation économique, la première dans la capitale gabonaise, les opérateurs algériens ont intensifié leurs contacts avec leurs homologues gabonais en vue d’établir des partenariats pour commercialiser leurs produits pour certains et pour d’autres, investir dans ce pays de l’Afrique.

Approchés par l’APS, des opérateurs algériens ont fait part de leur volonté de pénétrer le marché gabonais.

Le représentant du groupe Géant Electronics, Benkheroubi Ahmed Fahd, observe que le Gabon offre de grandes opportunités d’affaires pour ce groupe spécialisé dans l’électroménager et l’électronique.

“La foire de Libreville est une vitrine pour nos produits, on compte pénétrer des marchés en Afrique par une gamme “compétitifs”, a attesté M. Benkheroubi.


Lire aussi: Le Gabon souhaite un partenariat économique durable avec l’Algérie


Rappelant que le groupe avait participé à plusieurs manifestations économiques à l’étranger, le représentant de cette entreprise considère l’Exposition de Libreville comme un” espace pour donner une visibilité aux produits algériens industriels, agroalimentaires et autres”.

Il a indiqué que les jalons de nouvelles passerelles de coopération économique bilatérale ont été posés, rappelant à ce propos que des contacts avec des hommes d’affaires gabonais, visiblement intéressés par les produits jugés de “bonne qualité” et des prix “concurrentiels”

Dans ce sens, il a rappelé que son entreprise devra ouvrir prochainement un showroom au Bénin pour y commercialiser ses produits, alors que des pourparlers sont engagés avec des partenaires ghanéens pour conclure des partenariats “gagnant-gagnant”.

Pour sa part, le directeur commercial du groupe industriel Tonic, spécialisé dans la fabrication de l’emballage, la récupération et la transformation des papiers, Mohamed Lamine Khiter, a indiqué que la participation du groupe à cette exposition se veut une opportunité pour conclure des accords de partenariat dans la récupération, le recyclage et la transformation du papier.

“Le Gabon est une porte sur l’Afrique centrale”, a dit le représentant de Tonic, soulignant que toutes les opportunités seront explorées pour distribuer ses produits dans ce pays frontalier du Cameroun, du Congo et de la Guinée équatoriale.

M. Khiter a fait savoir que Tonic Industrie est disposé à accompagner la formation et le transfert de savoir-faire au Gabon pour un “meilleur partenariat bilatéral” , tout en se réjouissant de intérêt porté par les visiteurs professionnels du salon à la transformation la récupération du papier.

Le représentant de Condor, Adel Hadji, quant à lui, a indiqué que la visite du stand du groupe par des officiels gabonais dont le Vice-président et le Secrétaire Général du ministère du Commerce, traduit l’intérêt porté aux produits de cette marque.

Adel Hadji a fait part de l’intérêt des partenaires et hommes d’affaires gabonais pour les produits de Condor, souhaitant de représenter cette marque au Gabon à travers la création d’unités de montage et l’ouverture de showrooms et points de vente d’appareils électroménagers et smartphones de cette marque.

Pour sa part, le directeur commercial de la société “Ferdi Plast” de transformation du plastique, M. Ben Moussa Abdesselem, estime que la foire de Libreville a été un carrefour d’échanges entre opérateurs gabonais et leurs homologues algériens.


Lire aussi: Le Vice-Président du Gabon appelle à un renforcement des liens commerciaux avec l’Algérie


Cette entreprise a pris part dernièrement à une exposition de produits algériens en Mauritanie, a rappelé M.Ben Moussa, soulignant que la participation de l’entreprise à des manifestations internationales vise à renforcer sa présence et donnera plus de visibilité à ses produits, déjà exportés au Canada, Libye et aux Emirats Arabes Unis et prochainement en Mauritanie.

Pour sa part, Isaadi Kamel, président du Conseil d’administration de la société “Béjaia Liège”, spécialisée dans la fabrication de produits utilisés dans le domaine du bâtiment, a confié avoir entrepris des négociations avec des opérateurs gabonais à l’effet de concrétiser “un partenariat fructueux”.

Rencontré aux stands de l’exposition, le directeur général de l’élevage au ministère de l’Agriculture et de la Pêche gabonais, M. Mihindou Moussavou Bruno, a exprimé la volonté de son pays de coopérer avec l’Algérie dans le domaine de l’élevage et notamment dans la filière avicole, jugée “développée en Algérie.

Le Gabon, a-t-il noté, recèle des potentialités à explorer dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant avec l’Algérie.

Le Secrétaire général du ministère du Commerce, Chérif Omari a affirmé qu’il existe des opportunités d’échanges entre les opérateurs des deux pays.

Organisée au Jardin Botanique de Libreville, l’Exposition de produits algériens qui se poursuit jusqu’au au 2 décembre prochain, regroupe une “soixantaine” d’opérateurs économiques, fournisseurs, investisseurs et autres prestataires de services en plus d’officiels et représentants des secteurs du commerce et d’industrie d’Algérie et du Gabon.

Source: New feed1

Exposition des produits algériens à Libreville: des opérateurs algériens en quête d'opportunités d'affaires