L’affaire des conteneurs révélée par Belaïb devant le tribunal

Ils avaient été introduits illégalement dans le pays. Leur propriétaire avait déclaré aux services des douanes qu’ils contenaient des produits alimentaires. Mais en ouvrant les deux conteneurs, les douaniers ont découvert des pièces de rechanges non conformes.
 

Cette affaire est revenue sous les feux de la rampe lorsque le ministre du Commerce avait dénoncé l’importateur en question qui a menacé des cadres du département de Bakhti Belaïb tout en lles défiant. Il a fini par faire rentrer sa marchandise « avec des complicité de certains responsables dudit ministère », lesquels ont été dégommés depuis. Ce monsieur a du « ktaf » avait déclaré mardi dernier M Belaïb qui s’est dit n’avoir rien à attendre que sa carrière était derrière lui et s’est engagé  à mettre de l’ordre dans le secteur.«Je suis accusé d’être le ministre qui a chassé le plus grand nombre de cadres de mon secteur. Que les gens qui m’accusent sachent que si j’avais décidé de mettre fin aux fonctions de quelques cadres, c’est parce que j’avais toujours des arguments et des preuves tangibles. Je n’ai jamais agi pour faire du tort. Et si je dois quitter demain mon poste de ministre, je voudrais bien le quitter la conscience tranquille»,

Son collègue de la Justice lui avait répliqué jeudi sans le citer en l’invitant à saisir la justice. »Les portes des parquets de la République sont ouvertes. Et la polémique s’installe. Comme pour montrer qu’il ne saurait se rendre complice en ne dénonçant pas de telles pratiques, M. Belaïb,par le biais de son secrétaire général a rendu public un communiqué dans lequel il affirme que ses services avaient récupéré les deux conteneurset déposé plainte l’année dernière. Ce quia contraint le Garde des Sceaux à révéler aujourd’hui en marge des travaux de l’APN que cette affaire allait être jugée très prochainement par la justice.

Les personnes impliquées dans cette affaire ont été depuis placés sous mandat de dépôt à l’exception du principal accusé qui coule des jours heureux à Dubaï. Tayeb Louh n’a pas précisé si une procédure d’extradition a été entamée auprès des autorités judiciaires émiraties.
Source: leconews

L’affaire des conteneurs révélée par Belaïb devant le tribunal