Les agents de contrôle appelés à davantage d’implication dans la lutte contre le Covid-19

Les agents de contrôle appelés à davantage d’implication dans la lutte contre le Covid-19

BORDJ BOU ARRERIDJ – Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a appelé mardi à Bordj Bou Arreridj les agents de contrôle des directions de commerce à s’impliquer davantage dans la campagne d’application des règles sanitaires pour endiguer la propagation du coronavirus Covid-19.

Au cours de l’inauguration du nouveau siège de la direction locale du commerce, dans le cadre d’une visite de travail effectuée dans cette wilaya, le ministre a instruit les agents de contrôle des directions de commerce à s’impliquer dans la campagne d’application des règles sanitaires “avec force” pour permettre aux citoyens de passer un été tranquille.

S’adressant à ces agents, le ministre a indiqué : “vos salaires sont modestes mais votre mission est noble et grande au service du citoyen et de la nation et votre intervention ferme durant les 10 prochains jours aura un impact positif sur la vie quotidienne des citoyens”.

M. Rezig a exhorté les agents de contrôle à ce que leur intervention soit “ferme et stricte” ajoutant que leur travail “n’est forcément pas de fermer les commerces mais plutôt de les ouvrir avec l’observation des mesures de prévention”.

“Lorsque la reprise de certains activités commerciales et de services a été autorisée dernièrement, une augmentation des cas d’infection par le coronavirus a été enregistrée d’où la nécessité que l’action des agents de contrôle soit efficace pour éviter le renouvellement du même scénario”, a-t-il appuyé.

Au début de sa visite, le ministre a inspecté une entreprise privée de fabrication de gâteaux et y a salué les efforts fournis en matière de qualité et de renforcement du taux d’intégration qui a atteint 90 %.


Lire aussi: Commerce: Rezig insiste sur l’importance du contrôle et de la répression de la fraude


Il a également relevé que cette entreprise est l’une des entreprises qui ont réussi à pénétrer le marché européen grâce à la qualité de es produits qui en fait “une fierté pour l’Algérie”.

Il a également préconisé, sur site, de relever le volume des exportations en se lançant vers de nouveaux marchés dont ceux de deux régions africaine et arabe.

Le ministre a également inspecté une entreprise de fabrication de géo-membranes (filtre industriel étanche utilisé en travaux géotechniques, hydraulique et environnementaux) qui est la première du genre en Afrique en y relevant que le taux d’intégration était “acceptable”, espérant le voir encore augmenter.

Le ministre du Commerce a estimé que ces deux entreprises constituent “le modèle des sociétés performantes et bénéficient du soutien pour relever leurs exportations et réduire la facture des importations”.

M. Rezig a aussi inspecté le laboratoire de contrôle de la qualité et de répression de la fraude à Bordj Bou Arreridj et a donné des instructions pour son équipement à même de permettre sa mise en service.

Source: New feed1

Les agents de contrôle appelés à davantage d’implication dans la lutte contre le Covid-19