Les prix à l'importation des produits alimentaires en baisse

Les prix à l’importation par l’Algérie des produits alimentaires et agroalimentaires ont observé un recul sur les cinq premiers mois de 2016 par rapport à la même période de comparaison de 2015. Une baisse qui a touché en particulier les prix des céréales, du lait, du sucre roux, légumes secs, des viandes et des poissons congelés.
 

Le ministère de Commerce, explique dans le détail, que  les prix des  céréales ont reculé à 332 dollars la tonne  pour le blé dur marquant une baisse de 32,5% par rapport à la même période de 2015. La baisse concerne également le blé tendre qui atteins  les 196 dollars la tonne  pour  un recul de 25%. Il est de soit pour le maïs qui en diminution de 13,1% et s’établis à 179 dollars la tonne. Il est question également des  prix d’achat des poudres de lait. Ce dernier, est vendu à 2.425 dollars la tonne contre 2.962 dollars la tonne  enregistrant ainsi une baisse de 18,1%. La baisse des prix à l’importation a également touché le sucre roux à 350 dollars la tonne relevant une baisse de 10,5%. Même constat rétablit pour les prix à l’importation des huiles brutes pour l’industrie alimentaire avec 19,6% de recul.

Les services des statistiques auprès le ministère de Commerce ont  relevés, par ailleurs, une baisse des prix à l’importation du concentré de tomate qui a  reculé à 1.175 dollars la tonne constatant une  réduction de 29,1%.  Pour ce qui est du triple concentré de tomate, ce dernier a été acheté  à 861dollars la tonne soit une baisse de 27,8%. De son côté, les cafés non torréfiés à se sont établis à  2.063 dollars la tonne, soit une baisse de 13,5%. Le prix du riz, a également reculé  à 527 dollars la tonne notant une réduction 12,3%. Les pâtes alimentaires, quant à elles, ont été importées à 1.682 dollars la tonne soit un recul de 8,8%. Les douanes algériennes ont  indiqué par ailleurs la baisse des prix de légumes secs soit moins de 34,4% pour les haricots secs moins de 33,8%  les pois secs. Le sucre blanc a été importé à un prix moins cher, précise également les services des Douanes. Il a été chiffré à 503 dollars la tonne soit une diminution de 4,4%. Pour les viandes et poissons, les prix ont aussi  reculé durant ces 5 premiers mois de 2016 en comparaison toujours à cette même période de l’année 2015, ajoute la même source. En effet,  les viandes bovines réfrigérées ont été importé à 3.429 dollars la tonne avec une baisse de 15,87%. Les viandes  congelées, elle était importées  à 3.029 dollars la tonne enregistrant une baisse de 11,03%. Les poissons congelés, eux étaient importés  à 1.516 dollars la tonne avec une légère baisse de 5,45%.

Les services des Douanes algériennes ont aussi, établis une liste de produits dont les prix à l’importation ont connu une augmentation. Il s’agit, souligne la même source, des fruits frais, à savoir  les pommes ont été importées à 814 dollars la tonne  et dont le prix a été haussé de 17,45%et les bananes importées à 739 dollars la tonne en légère augmentation de  0,54%.  L’accroissement a concerné, par ailleurs, la catégorie des produits d’épicerie, à l’exception des prix à l’importation du lait infantile avec 4,3% et du thé à 0,4%.  Ceci va également pour les prix à l’importation des lentilles qui ont haussé de 14,8% et les pois chiches de 8%. Quant à l’ail, il a été importé à près de 1.700 dollars la tonne, soit une hausse de 56,4% par rapport aux 5 premiers mois de 2015.
Source: leconews

Les prix à l'importation des produits alimentaires en baisse