Les prix des produits agricoles stables et abordables durant la 1e semaine du Ramadhan

Les prix des produits agricoles stables et abordables durant la 1e semaine du Ramadhan

ALGER – Les prix des produits agricoles sont stables et très abordables depuis le début du mois sacré du Ramadhan, a indiqué jeudi à Alger le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Cherif Omari.

Présidant une réunion d’évaluation des prix et de la disponibilité des produits agricoles par la commission mixte réunissant des cadres du ministère de l’Agriculture et celui du Commerce, M. Omari a fait savoir que les prix des produits agricoles sont stables et très abordables notamment grâce à la mise en place de cette commission de suivi, et ce, malgré une instabilité des prix sur de rares produits au cours des deux premiers jours du mois sacré.

“Grâce à la disponibilité des produits et aux services de l’Agriculture et du Commerce, notamment au niveau des wilayas, les choses reviennent à leur cours jour après jour”, a souligné M. Omari, se félicitant de la stabilité des prix et de l’offre observée au cours des derniers jours.

De plus, il a souligné la poursuite du suivi quotidien des prix durant le mois de Ramadhan, notamment en ce qui concerne les produits de base, assurant que ce travail de coordination entre les deux départements ministériels se poursuivra au-delà du mois sacré afin de lutter contre la spéculation et de renforcer la disponibilité des différents produits.

Par ailleurs, le ministre a fait observer que le travail de suivi que réalise la commission mixte montre que “l’ensemble des produits agricoles frais sont disponibles, les prix sont très acceptables et à la portée de tous”.


Lire aussi: Promouvoir l’agriculture urbaine pour garantir la sécurité alimentaire dans les villes


“Nous étudions aujourd’hui l’ensemble des déséquilibres pouvant survenir afin de les traiter de manière instantanée. Ceci à travers la coopération entre les services agricoles et ceux du commerce sous la supervision des Walis », a-t-il expliqué.

Présent à cette réunion, le Secrétaire général du ministère du Commerce, Karim Gueche, a fait savoir que selon les données obtenues par la commission, “le marché des produits agricoles frais connait une grande stabilité au niveau de la disponibilité de l’offre”.

“De plus, il y a une réduction sensible et tangible des prix des produits agricoles”, a-t-il noté.

Selon M. Gueche, la moyenne nationale des prix de la pomme de terre varie entre 45 et 50 da, celle de la tomate entre 64 et 85 da, celle de l’oignon est comprise entre 90 et 100 da et celle de la courgette entre 66 et 90 da.

A noter que cette commission mixte se réunit de façon hebdomadaire pour évaluer les prix ainsi que l’état d’approvisionnement du marché en produits alimentaires de large consommation, les produits frais et les viandes.

Source: New feed1

Les prix des produits agricoles stables et abordables durant la 1e semaine du Ramadhan