Les réserves de change atteignent 121,9 Mdrs dollars

 

Le successeur de Laksaci a été l’hôte aujourd’hui de la commission des finances de l’APN, dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif au budget de l’Etat pour l’année prochaine.
 

Dans sa présentation,  Mohamed Loukal, c’est de lui qu’il s’agit, a indiqué aux élus membres de la commission que les réserves de change de l’Algérie ont baissé de manière drastique. Ainsi, il ne reste plus que 121,9 milliards de dollars dans l’escarcelle de la Banque d’Algérie à fin septembre de l’année en cours. Contre 129 milliards de dollars à fin juin 2016. Alors qu’il était estimé à 144,1 milliards de dollars à la fin de l’année dernière.

C’est dire si la saignée des devises est importante en raison de l’impact direct des cours de l’or noir sur les exportations et la fiscalité pétrolières. Mais aussi en raison des fortes importations, d’où la non maîtrise des équilibres. A noter que pas moins de 7 milliards de dollars sont sortis des caisses en l’espace de trois mois seulement.

Et avec le projet de loi de Finances qui prévoit le gel du Fonds des réserves de change et leurs non plafnnement ainsi que la fixation du prix de référence à 50 dollars, autant dire que les caisses de l’Etat seront bientôt vidées.
Source: leconews

Les réserves de change atteignent 121,9 Mdrs dollars