Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

OPEP+ : réunion le 4 janvier prochain pour examiner la situation sur le marché pétrolier

ALGER- Les pays de l’OPEP+ tiendront une réunion le 4 janvier 2021 pour examiner la situation sur le marché pétrolier après leur récente décision de plafonner l’augmentation de leur production pétrolière à 500.000 barils par jour dès le début de l’année prochaine au lieu des deux (2) millions de barils initialement prévus, a annoncé dimanche le ministre de l’Energie et président en exercice de la conférence de l’OPEP, Abdelmadjid Attar.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue de la séance de clôture des travaux de la 105e session du conseil des ministres de l’Energie de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP), tenue par visioconférence, sous la présidence de l’Algérie, M. Attar a précisé que “les pays de l’OPEP+ examineront, lors de cette réunion, la situation du marché pétrolier mondial pour prendre la décision d’augmentation de la production si les prix se stabilisaient ou dépassaient 50 dollars le baril”.

Le président de la conférence de l’OPEP a fait savoir qu’”il a été décidé de tenir une série de réunions chaque mois, à compter de février prochain, pour suivre la situation sur le marché pétrolier et parvenir progressivement à l’application d’une augmentation de la production plafonnée à 500.000 barils, quel que soit le prix du pétrole sur les marchés mondiaux”.


Lire aussi : Pétrole : début des travaux de la 105ème réunion du conseil ministériel de l’OPAEP


Le groupe OPEP+ avait décidé, après des négociations, d’augmenter la production pétrolière de ses membres de 500.000 barils par jour dès janvier prochain au lieu des deux (2) millions de barils par jour prévus dans l’accord d’avril dernier.

Cette décision est venue sur proposition de l’Algérie, du Koweït et de l’Azerbaïdjan afin de maintenir la stabilité du prix du pétrole sur le marché mondial, qui a été impacté par la baisse de la demande engendrée par la pandémie de Covid-19.

Source: New feed1

OPEP+ : réunion le 4 janvier prochain pour examiner la situation sur le marché pétrolier