Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Pétrole: Unanimité de l’Opep sur le maintien jusqu'à fin mars 2021 de la production à 7,7 millions

ALGER- Le ministre de l’Energie, président de la Conférence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Abdelmadjid Attar, a fait état lundi de l’unanimité des pays membre de l’Organisation sur la prolongation, jusqu’à fin mars 2021, du plafonnement de la production à 7,7 millions barils/jour à  la condition de convaincre les partenaires de l’OPEP d’adopter cette option lors de la réunion prévue demain mardi.

“Il y a une unanimité au niveau des 13 pays membres de l’Opep sur un prolongement du plafonnement actuel de la production à 7,7 millions b/j jusqu’au 1er trimestre de 2021, soit jusqu’à fin mars prochain, au lieu de passer, dès janvier prochain, à 5,8 millions b/j, a a fait savoir M. Attar avant le début des travaux de la 180e réunion ministérielle de l’OPEP.

Cette option a été étudiée lors de la réunion de dimanche, a poursuivi le ministre, qui s’est dit, en dépit des réserves de certains pays, optimiste quant à l’approbation de la décision de prolongement du plafonnement, d’après ses échanges téléphoniques  avec les différents concernés.

“La non poursuite des efforts consentis depuis 7 mois par l’Opep constituera une menace pour le marché pétrolier”, a-t-il estimé.

Pour président de l’Organisation, les pays membres  pourront, en cas d’adoption du prolongement, tenir une réunion d’urgence en mars prochain en vue de l’application immédiate du plafonnement convenu dans l’accord portant réduction de la production, soit à 5,8 millions b/j.

Cependant, les pays de l’Opep auront à convaincre leurs dix alliés non membres de l’impératif maintien de la baisse de production pour assurer la stabilité du marché pétrolier et parvenir à un prix supérieur à 48 USD/baril”, a ajouté M. Attar assurant que “la décision finale sera prise lors de la réunion de demain mardi”.


Lire aussi: Attar: l’Opep+ doit continuer ses efforts pour soutenir le marché pétrolier


L’option de maintenir le plafond actuel de production est motivée par les risques toujours existants en raison des impacts de la COVID-19 sur le marché des hydrocarbures, a-t-il expliqué.

Il a estimé qu’en dépit de l’annonce de vaccins efficaces contre le Coronavirus et leur possible commercialisation au début de l’année prochaine, la sortie de l’économie mondiale de la stagnation actuelle et la reprise des différentes activités consommatrices d’énergie, notamment le transport aérien, ne se feront pas rapidement.

M.Attar a souligné, dans ce sens que l’objectif des pays de l’OPEP n’est pas seulement la préservation du prix actuel de l’or noir (48 USD/baril), mais son augmentation à des niveaux supérieurs.

Il a rappelé, dans ce sens, que les réunions de l’OPEP interviennent dans un contexte très particulier au vu des effets de la COVID-19 sur le marché pétrolier et l’économie mondiale.

Les deux réunions devraient être essentiellement consacrés à l’examen de la situation du marché mondial des hydrocarbures et les perspectives de son évolution à moyen et court termes, ainsi qu’à l’évaluation de la mise en œuvre et du respect des engagements de la baisse volontaire des pays signataires de la déclaration de coopération, tel que décidé par la réunion du JMMC du 12 avril 2020.

Source: New feed1

Pétrole: Unanimité de l’Opep sur le maintien jusqu'à fin mars 2021 de la production à 7,7 millions