Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/3/d340775477/htdocs/clickandbuilds/AlgerieSalons/wp-includes/post-template.php on line 284

Retour fort de l'inflation à 5,2%

Selon les dernières estimations publiées par l’Office national des statistiques (Ons), le mois de juin dernier a connu un rythme d’inflation de plus de  5,2%. Une croissance de 1,4% par rapport au mois de mai 2016.
 

Selon l’indice des prix à la  consommation de la ville d’Alger, la variation est supérieure par rapport à celle relevée à la même période de l’année 2015. Depuis plusieurs mois le prix ne cessent de s’envoler sur le marché pour pratiquement tous les produits de large consommation.

Cette poussée inflationniste ne fait qu’aggraver la conjoncture économique du pays qui traverse depuis plusieurs mois une crise financière et budgétaire aiguë qui par conséquent, ne fait qu’abaisser la valeur du dinar sur le marche.

Cette situation devient de plus en plus inquiétante et impacte négativement le pouvoir d’achat des Algériens. Si nous nous referons aux chiffres et prévisions de  la note de conjoncture de l’ONS la situation sera beaucoup plus critique pour le reste de l’année en cours. De son côté, la Banque centrale explique ce retour de l’inflation par les dysfonctionnements du marché, particulièrement,  celui des produits agricoles frais dont les transactions sont difficiles à tracer.

Par ailleurs,  la Banque d’Algérie estime que la cause de l’inflation n’est pas d’ordre monétaire, considérant ainsi que l’expansion monétaire n’était faible pour l’année dernière que de 0,1%. Toutes les raisons citées ne sont pas la cause de retour de l’inflation selon la BA.

Dans son dernier bilan semestriel, vraisemblablement, la chute du dinar a provoqué la hausse des prix des produits importés. Ce renchérissement se répercute automatiquement sur le coût des produits vendu sur le marché. Cependant ceci n’explique pas un retour aussi fort de l’inflation.
Source: leconews

Retour fort de l'inflation à 5,2%