Un programme spécial pour assurer la disponibilité de l'eau potable durant Aid El Adha

ALGER- Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamam a annoncé ,mercredi à Alger, la mise en place d’un programme spécial pour assurer la disponibilité de l’eau potable et prendre en charge l’évacuation sanitaire durant Aid El Adha.

Intervenant lors des travaux d’une réunion de coordination consacrée à cet égard, M. Hamam a affirmé que “la garantie d’un service public en matière  d’eau potable et d’évacuation sanitaire durant Aid El Adha est une priorité pour le secteur, c’est pourquoi nous devons veiller à son bon déroulement”, précisant que l’Aïd constitue “une occasion pour évaluer la performance du secteur”.

Outre le renforcement des moyens matériels et humains d’intervention, ce programme porte sur la réparation des pannes au niveau des stations de traitement et de pompage et des groupes électrogènes en vue de faire face à n’importe quel cas urgent. Il sera procédé également au renforcement des équipes et des moyens de contrôle de la qualité des eaux en assurant la disponibilité les produits chimiques nécessaires.

Aussi, une cellule de veille sera mise en place en collaboration avec les services de la Sonelgaz pour assurer l’alimentation en électricité nécessaire au fonctionnement des structures de production et de distribution de l’eau potable et du traitement des eaux usées, outre l’activation du rôle des comités locaux chargés du contrôle de l’alimentation des citoyens en eau potable en sus du renforcement des unités d’intervention relevant des entreprises sous tutelle tout en maintenant en service les centres d’appel pour une prise en charge permanente des préoccupations des citoyens.

Le programme garantit également l’accélération du rythme des travaux en cours de réalisation qui devraient améliorer l’alimentation en eau potable et garantir une distribution régulière de cette matière vitale, a fait savoir M. Hamam.

S’agissant de l’évacuation sanitaire, les entreprises du secteur œuvreront au traitement et au contrôle des points noirs enregistrés à travers le réseau d’évacuation afin d’éliminer les écoulements naturels et intervenir rapidement en cas d’incident au niveau des stations de traitement des eaux usées.


Lire aussi: Des dispositifs pour assurer la disponibilité de l’eau durant la fête de l’Aid El Adha


Selon les explications du ministre, le programme comprend, également, la maintenance et la surveillance des groupes électrogènes secondaires des stations de pompage tout en assurant une intervention directe par des équipes dotées de tous les moyens matériels nécessaires.

Lors de cette réunion de coordination, les directeurs des établissements chargés de la gestion du réseau d’eau potable et de l’assainissement ont présenté des plans détaillés pour faire face à la forte demande en eau le jour de l’Aïd avec une augmentation de 10 à 15 % par rapport aux jours ordinaires notamment durant la période de 8h à 14h.

Dans ce cadre, le Directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE) Ismaïl Amirouche a indiqué que son établissement profitera de la baisse de la demande au niveau des entreprises industrielles, des sociétés et des administrations durant le weekend avant l’Aïd et ce en vue de remplir les réservoirs d’eau et partant assurer suffisamment les ressources en eau.

350 citernes seront mobilisées pour faire face à toute éventuelle perturbation, a fait savoir le directeur qui a souligné que les citernes seront disponibles dès notification des citoyens du manque d’eau via la ligne verte.

L’ADE mobilisera également 125 laboratoires d’analyse d’eau en vue d’assurer le suivi de sa qualité sur tous les niveaux (production, réservoirs, transport, ….), outre la création d’une cellule de suivi au niveau de la Direction générale à laquelle seront soumis les rapports sur l’état d’approvisionnement en eau potable toutes les deux heures, a ajouté le même responsable.

Par ailleurs, les sociétés de distribution d’eau dans les grandes villes mobiliseront des équipes de permanence en assurant les moyens d’intervention nécessaires et les citernes.

A cet effet, 290 agents permanenciers durant l’Aid El Adha ont été mobilisés par la SEAAL (Alger et Tipaza), 249 agents par la Société de l’eau et d’assainissement d’Oran (SEOR) et 150 agents par la Société de l’eau et de l’assainissement de Constantine (SEACO).

Source: New feed1

Un programme spécial pour assurer la disponibilité de l'eau potable durant Aid El Adha